Analyse des parties prenantes

 

Transformer les résultats de l’analyse des parties prenantes en actions concrètes

 

Intérêts autour des activités de Vebego

 

Une entreprise comme Vebego n’est pas « seule » sur le marché. De nombreuses parties prenantes ont un intérêt dans les activités de Vebego et de ses unités, ou exercent une influence sur celles-ci. Le tableau des parties prenantes en annexe vous montre comment nous dialoguons avec elles, puis comment nous interprétons les résultats de ce dialogue en actions. Nous avons utilisé la CP Hago comme exemple. Les autres CP utilisent une méthode comparable.

 

 

L’ensemble de la chaîne de Hago a été répertorié, du fournisseur au consommateur final. Toutefois, toutes les parties prenantes n’ont pas un intérêt égal dans Hago ou n’exerce pas une influence égale sur ses activités. Pour avoir une idée plus précise, Hago a réalisé une analyse des parties prenantes, qui comportait la détermination de l’ampleur de l’influence et des intérêts de la partie prenante. Cette analyse a concerné tant les parties prenantes internes qu’externes. Ensuite, les résultats de cette analyse ont été insérés dans un tableau des parties prenantes. Un plan de communication a été rédigé d’après la zone du tableau où se trouve la partie prenante.

 

 

Les parties prenantes qui se trouvent dans le haut à droite du tableau, « concerne l’organisation », ont un intérêt élevé et une influence élevée chez Hago. Ces parties prenantes sont donc fortement impliquées dans les activités de Hago. Il faut, par conséquent, instaurer un dialogue continu avec la partie prenante. Le dialogue est différent pour chaque partie prenante. Il peut se faire entre quatre yeux ou pendant une rencontre avec plusieurs parties prenantes.

 

Ces dialogues permettent à Hago d’avoir une idée de ce que les parties prenantes trouvent important, comme l’environnement ou les actions sociales. En fixant des objectifs communs et en traduisant ces objectifs, dans la pratique, par des initiatives communes, il peut y avoir un renversement dans la chaîne. Made Blue illustre ce genre d’initiatives. En outre, en partenariat avec AAFM, Hago a lancé l’organisation de rencontres biennales pour toutes les entreprises néerlandaises certifiées de niveau 4 sur l’échelle de prestations RSE. L’objectif de ces rencontres est le partage des connaissances entre pairs.

 

Le Conseil d’administration est très impliqué dans les développements et intervient souvent comme promoteur d’applications en ligne, par exemple, ou de la gestion de projet pour de nouvelles start-ups ou des projets d’amélioration. D’autre part, le Conseil d’administration se concerte souvent avec les plus gros clients des entreprises Vebego et les parties intéressées comme les organisations politiques et professionnelles.

 

 

Le Rapport annuel 2014 de Vebego International N.V. est établi en langue néerlandaise. Le présent document est une traduction en français. Malgré tout le soin apporté à la présente traduction, celle-ci n'est pas le document officiel. Aucun droit ne peut dès lors en être excipé.  

 

Haut de page