Coopérer pour forger une perspective - Robin Hanneman

 

Au travail grâce à un accord entre Vebego et l’UWV

 

« Rester chez moi sans rien faire me rend dingue »

 

Si Robin Hanneman, 21 ans, perd son travail en tant qu’assistante de service dans une maison de retraite, elle se retrouve à la maison. Via l’UWV, elle entre en contact avec Balanz Facilitair, la filiale de Vebego qui aide les personnes isolées du marché du travail à trouver un emploi. Avec un collaborateur de l’UWV, ils se mettent d’accord pour qu’elle commence à travailler quelques jours plus tard en tant que femme de ménage. À la grande joie de Balanz Facilitair, son contrat a été prolongé depuis lors.

L’UWV encourage les personnes à la recherche d’un emploi à entamer eux-mêmes les recherches. Mais cela s’est avéré plus facile à dire qu’à faire pour Robin. « J’ai un handicap physique et un retard d’apprentissage. Je suis un peu plus lente que la moyenne. » Après trois mois passés à solliciter sans succès, Robin reçoit une lettre de l’UWV dans laquelle ils lui offrent de l’aider à trouver un emploi. »

 

Employeur parfait
« Balanz est pour moi l’employeur parfait. Ils s’investissent vraiment pour les employés qui ont un handicap. Quand je ne comprends pas quelque chose, ils me le réexpliquent volontiers. Ils ont plus de patience avec moi que les autres employeurs. »
Robin travaille une trentaine d’heures par semaine. Elle fait le ménage dans une école et nettoie avec trois collègues les cages d’escalier et couloirs de 23 appartements à Heerlen. « Au début, il m’a fallu m’habituer à mes horaires de travail. Je commence mon travail à 6 h 00. Mais après deux ou trois semaines, j’avais pris le rythme. D’autant plus que j’aime mon travail et que j’ai de chouettes collègues. Ça m’aide à me lever le matin. »

 

Soins aux personnes âgées
« Je suis plus heureuse quand je travaille. J’ai besoin de faire quelque chose. Rester chez moi sans rien faire me rend dingue. J’espère donc que mon contrat sera de nouveau prolongé. Et peut-être que Balanz aura encore un emploi (de femme de ménage) en maison de retraite, car là je suis vraiment à ma place. »

 

 

Le Rapport annuel 2014 de Vebego International N.V. est établi en langue néerlandaise. Le présent document est une traduction en français. Malgré tout le soin apporté à la présente traduction, celle-ci n'est pas le document officiel. Aucun droit ne peut dès lors en être excipé.
Haut de page